Cosmovision Taïna – Opiyelguobirán

Publié le 30 Avril 2019

Le gardien des morts

Son nom signifie « notre esprit pleureur moqueur ».

Cet esprit est constamment à la recherche de la forêt, où vivent les opias -esprits des morts-. Il est le médiateur entre le monde des vivants et celui des morts. Il a l’obligation de garder les êtres vivants et non vivants dans le monde qui leur correspond, il contrôle ce qui entre et ce qui sort d’un domaine à l’autre.

Pleurant l’angoisse causée par la perte de membres de la communauté et devant les conduire dans la région de Coaybay -le lieu des morts- la nuit, il ne perd pas sa condition de caractère irrévérencieux et moqueur, caractéristiques des opias. Cependant, son obligation était de les porter dans un silence absolu, en symbole d’un profond respect pour leurs ancêtres.

Opiyelguobirán
Représentation en bois des îles Turques et Caïques. Sculpté d’une seule pièce, il mesure 100,3 cm de haut.

traduction carolita du site Pueblos originarios.com

Opiyelguobirán

Peuple Taïno

%d blogueurs aiment cette page :