Cosmovision Mapuche – Sumpall

Publié le 27 Janvier 2019

Ces êtres présentent une apparence mi-humaine, mi-poisson, ils sont très similaires aux sirènes. Leur côté humain est très beau, avec de longs cheveux dorés. Elles sont généralement féminines, bien qu’il y en ait de masculines, et même totalement humaines.
Ils sont chargés de prendre soin des rivières, des lacs et des mers ; là où ils vivent, on ne manquera jamais d’eau.

Selon leur sexe, ils emmènent des hommes ou des femmes qui se soumettent volontairement aux sons et aux voix qui les mènent au fond des eaux, à un endroit appelé Sumallhue.

Les submergés reviennent parfois chargés de fruits de mer pour consoler leurs familles. Certains disent que pendant que Sumpall les retient, ils deviennent des oiseaux qui ne volent pas mais sont d’excellents nageurs.

Pour la culture mapuche, tout ce qui est enlevé doit être remplacé, donc si Sumpall a enlevé une femme, sa famille reçoit un paiement (gapitún). On dit que les hommes fertilisent les femmes qui vont seules sur les rives des sources d’eau.

Les premiers Sumpall ont été créés par Ten-Ten, le bon serpent, à partir des hommes qui se sont noyés dans la grande bataille des serpents mythiques.

Ils peuvent riposter contre les personnes qui endommagent les rivières, les lacs et autres endroits liés à l’eau.

traduction carolita du site Pueblos originarios.com Sumpall

%d blogueurs aiment cette page :