Cosmovision Inca – Amaru

Publié le 11 Février 2019

Illustration de Gabriela Varela

Amaru (serpent Quechua) est d’une grande importance dans la cosmologie andine,il a été présent depuis le tout début de son iconographie. Son symbolisme est large : l’eau, la foudre, la force, la continuité, la voie lactée, la totalité. C’est un animal qui traverse les mondes, qui éclate de sa force.

Il existe de nombreuses variantes :

Bouclier de Garcilaso

Mythique et gigantesque  à deux têtes, qui a le sens de l’arc-en-ciel, médiateur entre la terre et le soleil.
Le mascaypacha ou couronne royale des Incas n’est autre que la représentation de l’amaru. Symbole de la royauté de Cuzco, l’Inca Garcilaso l’inclut dans le bouclier qu’il s’est conçu, en plaçant à gauche les symboles de son ascendance espagnole, et à droite ceux de la famille de sa mère : inti, quilla, mascaypacha et amaru.

Serpent d’eau
Serpent d’eau qui vit dans les rivières et les lagunes d’altitude. C’est « l’âme » ou l’esprit d’eux, et donc il y a des petits et des grands. C’est un indicateur d’un cataclysme possible.
Ailé
Ailé de couleur argentée ou foncée, il a un bec aplati semblable à celui de certains oiseaux des lacs, le reste de son corps est serpent, couvert de grandes écailles brillantes.
Monstre
Horrible monstre à tête de flamme, deux petites ailes et corps d’un batracien qui se terminait par une grande queue de serpent. Ayant de la difficulté à se déplacer sur la terre à cause de son énorme poids, il se sert d’une canne pour s’aider lui-même.

traduction carolita du site Pueblos originarios.com Amaru

%d blogueurs aiment cette page :