Sites archéologiques Mayas – Cuello

Belize

Période : Formative

La structure la plus ancienne a été construite vers 2200 av. J.-C. et constitue l’une des colonies les plus ancestrales de la région maya. La plus récente a été construite vers 400 après J.-C., ce qui indique une occupation de 26 siècles.

Situé entre les rivières Hondo et Nuevo, à l’ouest de la ville actuelle d’Orange Walk, le site prend le nom de la famille propriétaire du terrain. Ce n’est qu’en 1973 qu’il a commencé à être étudié ; le noyau cérémoniel et la résidence du groupe dirigeant ont été explorés, avec une petite pyramide à l’est de la plate-forme principale.

La superficie du site est de 1,4 km2, sa cartographie date de 1980 : il y a environ 200 plateformes et structures, dont un petit centre cérémoniel composé de 2 places avec sur chacune d’elle une pyramide de 9 m de haut.

Son occupation comporte une longue séquence divisée en plusieurs phases : la phase Swasey (1200 à 900 av. J.-C.), la phase Bladen (900- 650 av. J.-C.), la phase Lopez-Mamom (650-400 av. J.C.), la phase Cocos (400 av. J.-C. – 250 ap. J.-C.). L’occupation du site se poursuit au Classique et au Postclassique. Au début de la Période classique, sa population s’élevait à quelque 3 000 habitants.

Les fouilles ont principalement porté sur la plate-forme 34, d’une hauteur de 4 m, située au sud du centre cérémoniel. Les fouilles ont révélé des habitations de forme circulaire ou absidiale en matériaux périssables, dont les plus anciennes remontent à 1200 av. J.-C. À la phase Bladen, les sépultures d’enfants, dont la richesse est considérée comme un bon indicateur de différenciation sociale au sein d’une communauté, ont livré des objets en jade importés. Au cours de cette période, la taille des maisons au sol de stuc, groupées autour d’une cour, augmente.

sources : wikipedia, pueblos originarios.com

%d blogueurs aiment cette page :