Sites archéologiques Mayas : Xunantunich

Par Ian Mackenzie from Ottawa, Canada — Xunantunich, Belize, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7934136

Belize, district de Cayo

A la frontière du Guatemala, site Maya le plus proche Cahal pech

Période classique terminal

Signification du nom : Vierge de pierre

Connu depuis 1938, époque où le site a été  nettoyé et cartographié, Xunantunich est connu pour ses fresques de stuc en bon état (et restaurées) autour de l’étage de la pyramide principale.

Le monument El Castillo a été fouillé en 1996. C’est un des principaux vestiges mayas du Belize. Ce temple flanqué de structures pyramidales fait partie en effet des vestiges d’une civilisation qui connut son apogée entre le VIIe et le Xe siècle après JC.

Le site servait de centre cérémoniel civique maya dans la région de la vallée du Belize, à cette époque du classique terminal, quand la région était à son apogée, près de 200.000 personnes vivaient dans ces vallées.

Les premières explorations modernes sont menées par Thomas Gann au milieu des années 1890.

Sir Eric S.Thompson met en œuvre une approche plus méthodique et établit la première chronologie céramique de la région.

Le peuple Maya

Les agriculteurs qui nourrissaient les habitants de Xunantunich vivaient dans de petits villages divisés en groupes résidentiels basés sur la parenté. Les fermes étaient largement r »parties dans le paysage bien que le centre de Xunantunich soit plutôt petit en comparaison. Ces villages étaient autosuffisants ce qui fait que le site a duré aussi longtemps qu’eux. Ils ne dépendaient pas de la ville pour subvenir à leurs besoins. La densité de peuplement était relative à la qualité du sol, la proximité des rivières et aux histoires politiques locales. Etant donné que les agriculteurs étaient établis depuis longtemps sur leurs parcelles de terre, ils ne voulaient pas être impliqués dans un régime politique qui était constamment bouleversé en raison des forces d’invasion.

A une époque où la plupart des civilisations mayas s’effondrent, Xunantunich parvient à étendre sa ville et son pouvoir sur d’autres régions dans la vallée. Il dure un siècle de plus que la plupart des sites de la région

Source : wikipedia, français et anglais

%d blogueurs aiment cette page :