Sites Nazca – Los Molinos

Publié le 2 Mars 2019

Centre administratif de la culture Nasca. Début de la période (0-200 après J.-C.).
Le site est situé dans la zone de culture la plus importante de tout le bassin du Rio Grande, dans la partie basse de la vallée, près de la confluence avec les rivières Palpa et Viscas, où une vaste plaine alluviale est formée.

En raison de ses caractéristiques architecturales et de ses caractéristiques associées, il est considéré comme un centre régional ; détruit par les tempêtes, il a été abandonné – le centre a été déplacé sur le site voisin de La Muña – puis réutilisé comme une nécropole.

Au nord, on peut distinguer les contours d’une plate-forme centrale, les constructions contenues seraient reliées à un groupe de géoglyphes situés à 100 mètres de distance, commençant une série qui s’étend le long des contreforts de la « Cresta de Sacramento« , un contrefort de la pente occidentale des Andes, sur les plaines duquel se trouvent les géoglyphes les plus larges et les mieux délimités de Palpa.

Séparé par un ravin, c’est un tout du centre, un ensemble de murs en pisé forment des enceintes rectangulaires sur une surface de 200 x 100 m. A l’est, on peut voir les restes d’un mur qui aurait entouré la zone centrale.

Le secteur sud est situé dans la zone du hameau actuel, une plaine où il y avait des maisons simples et a ensuite été utilisé comme un cimetière.

Les constructions suivaient des schémas spécifiques : les pentes des bords de la vallée étaient nivelées par des excavations ou des remblais, sur ces plates-formes étaient construites des enceintes couvertes et des cours ouvertes sur différents niveaux en utilisant des adobes en forme de pain. Les enceintes étaient reliées par des rampes et des escaliers en L. Les murs étaient généralement faits de quincha (ossature de canne recouverte de boue).

Céramiques sur le site de Los Molinos
 Coupe à décor mythologique. (Secteur Nord).
Récipients correspondant à l’ameublement funéraire d’une sépulture réalisée vers 1000 après J.C. dans le secteur sud.

Momie
Tête de momie, tombe du secteur sud.

Géoglyphe Sur la Cresta de Sacramento, on remarque le géoglyphe, qui pour certains est un cadran solaire, et pour d’autres un métier à tisser, représentant le tissu, l’aiguille et les boules.

Vue du site

Secteur nord

Murs secteur central

Reconstruction simulée, secteur central

schéma des tombes

traduction carolita du site Pueblos originarios.com

Los Molinos. Cultura Nasca

%d blogueurs aiment cette page :