Contes animés en langue indigène (et traduits) – Les Tseltales- L’origine du Soleil et de la Lune

Publié le 3 Novembre 2016

On raconte qu’il y a très longtemps,
convaincu de ne pas appartenir à ce monde
un jeune homme du nom de Xutil
a demandé à sa mère de monter au firmament.
Ils ont commencé à marcher sur le toit de leur maison
et se sont rendus compte que celui-ci grandissait et n’avait pas de fin.
Eloignés de la Terre, Xutil indica à sa mère qu’il était temps de se séparer
qu’elle ne devait pas pleurer puisqu’ils seraient toujours vus.
Elle, serait la Lune et éclairerait la Terre pendant les nuits
et lui, serait le Soleil
il offrirait la chaleur aux hommes.
C’est ainsi que le Soleil et la Lune ont été créés.


C’est ainsi que le raconte les Tseltales.


Conte tseltal de tradition orale.

Les Tseltales sont un peuple maya des Altos du Chiapas. Ci-dessous un lien pour mieux les connaître.

traduction carolita

Version espagnole

Titre: El origen del sol y luna

Cuentan que hace muchos años, convencido de no pertenecer a este mundo, un joven de nombre Xutil pidió a su madre subir al firmamento.
Comenzaron a caminar sobre el techo de su casa y se dieron cuenta de que éste crecía y no tenía fin.
Alejados de la Tierra, Xutil le indicó a su madre que era tiempo de separarse, que no debía llorar pues siempre estarían viéndose.
Ella, sería la Luna y alumbraría la tierra por las noches, y Él, sería el sol, y brindaría calor a los hombres.
Fue así como se creó el Sol y la Luna.
Así lo cuentan los tseltales.

Version en Bats´il k´op (Tseltal de los altos)

Titre: Te binut’il ayin te k’aal sok te ue

Jich ya scholik te nameye, ay la jtul keren sbiil Xut te la yalbey te sme’ yu’un ya xmoikbael ta ch’ulch’an, yu’un te kereme ya la sna’ te maba stak’ xkuxinik le’ ta balumilale.
Jachik ta beel ta sba snaik, jich te bit’il k’alal yakik ta beele, te nae k’unk’un yak ta toyel moel.
K’alal namal ayikix-a te ta balumilale, te Xute la yalbe te sme’e te ya spitix sbaike, sok te maba yok’tey sbaik yu’un yatonananix yilulan sbaik-a.
Te sme’e ja’ k’atbu ta u sok ja’ ya yak’ xojobil ta jujun ak’obal, ja’ te xutil kereme namajtobael sok ja’ k’atbu ta k’aal yu’un ya sk’ixnuy te ants winiketik sok te baluminale.
Ja’ jich te binut’il abototitik te u sok te k’aale.
Jich ya scholik te bats’il winik tseltale.  

Publicité

Un avis sur « Contes animés en langue indigène (et traduits) – Les Tseltales- L’origine du Soleil et de la Lune »

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :