La langue indigène du Mexique qui ne compte que 6 locuteurs

Publié le 22 Février 2020 Il s’agit de l’Ixcateco, une langue originaire d’Oaxaca qui ne compte que 6 locuteurs et qui est sur le point de disparaître. L’un de ses locuteurs a 94 ans et regrette de n’avoir personne à qui parler ou de ne pas pouvoir diffuser sa langue maternelle. Par José Díaz Servindi,Lire la suite « La langue indigène du Mexique qui ne compte que 6 locuteurs« 

Chili : Lancement du dictionnaire de base du Willichedungun de l’archipel de Chiloé

26/08/2022   Hier, à la Bibliothèque municipale de Castro, île de Chiloé, a eu lieu le lancement du Dictionnaire de base de l’archipel Willichedungun de Chiloé Wapintu Chilwe Neweltuwe, dont le travail de recherche a permis de compiler un total de 3 454 mots (lexique général, toponymie et anthroponymie) recueillis dans les 10 communes duLire la suite « Chili : Lancement du dictionnaire de base du Willichedungun de l’archipel de Chiloé« 

Génocide linguistique : un modèle d’immersion dans le Mapuzungun ou la mort d’une langue

Publié le 5 Août 2018 02/0 8/2018 – Écrit par Miguel Stuardo Concha*. Le système éducatif contribue-t-il à préserver la diversité linguistique du territoire ? Si l’on regarde le cas de la langue mapuche, son statut dans l’éducation formelle et quelques recherches, tout indique qu’elle contribue par omission ou stratégie au génocide de la diversitéLire la suite « Génocide linguistique : un modèle d’immersion dans le Mapuzungun ou la mort d’une langue« 

Pourquoi la mouffette a la queue blanche

Publié le 8 Août 2018 traduction d’un article d’avril 2016 « Histoires indigènes de la Sierra/Narraciones Indígenas de la Sierra » est le premier livre de contes pour enfants dans la langue Arhuaco, avec un message puissant de la cosmovision originaire. Nelson García Torres est un instituteur indigène qui, depuis huit ans, transcrit des histoires de la communautéLire la suite « Pourquoi la mouffette a la queue blanche« 

kketo sh m ´ekot – Langue Tehuelche

Publié le 8 Octobre 2018 Traduction d’une page du site https://kketoshmekot.org/2018/06/12/que-hacemos/ kkomshkn e wine awkkoi ‘a’ien- Je n’ai pas honte de parler en tehuelche Nous sommes un groupe de personnes de la communauté Aonekken/k (Tehuelche) qui travaillent pour récupérer notre aonekko’a’ien, notre langue tehuelche, qui a disparu. Afin que vous puissiez voir que ce n’est pas leLire la suite « kketo sh m ´ekot – Langue Tehuelche« 

Aminta Peláez Wouliyuu, ethno-éducatrice Wayuu

Publié le 2 Novembre 2018 Entretien avec l’ethno-éducatrice Wayuu Aminta Peláez Wouliyuu, née dans les montagnes au sud de La Guajira, écrivain, auteur du livre Guajirita, de la Collection Semences pour les Communautés Indigènes, une grande contribution pour renforcer la langue maternelle des enfants Wayuu. Aminta, que signifie être écrivain dans l’univers Wayuu ? L’écriture,Lire la suite « Aminta Peláez Wouliyuu, ethno-éducatrice Wayuu« 

Des langues et des hommes : Les langues siouanes

Publié le 15 Décembre 2016 On entend par le nom de langues siouanes, la famille des langues dites aussi sioux-catawba qui sont des langues parlées historiquement en Amérique du nord dans la région des Grandes Plaines, au centre du Canada (provinces de l’Alberta et du Saskatchewan) et dans les états du Montana, du Dakota duLire la suite « Des langues et des hommes : Les langues siouanes »

Les langues maskoyanes ou Enlhet-Enenlhet

Publié le 18 Août 2018 Les locuteurs de la famille linguistique enlhet-enenlhet correspondent exclusivement à la région du Chaco paraguayen -central/ouest ; elle est composée de six langues : enlhet, enxet, angaité, sanapaná, guaná, et toba-maskoy. Dans les classifications traditionnelles, la famille enlhet-enenlhet est connue sous différents noms, y compris le nom « maskoy » avec desLire la suite « Les langues maskoyanes ou Enlhet-Enenlhet »

Des langues et des hommes : Les langues tacananes

Publié le 13 Octobre 2018 C’est une famille de langues amérindiennes d’Amérique du sud parlées dans l’Amazonie bolivienne. Avec les langues panoanes, cette famille constitue la 2e branche des langues dites pano-tacananes. Ce sont des langues qui ont été peu étudiées, surtout par les missionnaires du SIL (années 1950/1980). L’ese ejja a été étudié dansLire la suite « Des langues et des hommes : Les langues tacananes »

La langue Pukina (Puquina)

Publié le 4 Mars 2019 La langue Puquina était une langue très répandue à l’arrivée des Espagnols. Le vice-roi Tolède, dans l’ordonnance datée à Arequipa du 10 septembre 1575, écrit : « …les langues quichua, puquina et aymara sont celles que parlent généralement les Indiens dans ces royaumes ou provinces du Pérou… ». Dans une « Lettre Annuelle » deLire la suite « La langue Pukina (Puquina) »