Sites archéologiques Mayas : X’cambó (« Crocodile céleste »)

Yucatán, Mexique 6 km de Telchac Puerto, 40 km de Mérida Autre nom : « endroit où le troc a lieu » Site maya se trouvant dans un superbe écrin allié à des plages paisibles qui a suivi l’influence des cités Mayas d’Izamal et de Tho’(aujourd’hui Mérida). Le cadre naturel est composé de mangroves et de palmiers avecLire la suite « Sites archéologiques Mayas : X’cambó (« Crocodile céleste ») »

Sites archéologiques Mayas : Xlapak

Yucatán, MexiqueEntre Sayil et Labná, à 110 km de MéridaRégion PuucNom en maya = lieu ancien ou vieux murs14 structures générales sous forme de monticules La ville fournissait des produits agricoles à la région Puuc à partir de terres fertiles mais sans rivières.Les bâtiments sont de taille moyenne, finement décorés de nombreux masques de Chaac,Lire la suite « Sites archéologiques Mayas : Xlapak »

Sites archéologiques Mayas : Sayil

Yucatán, Mexique Région Puuc, 20 km d’Uxmal, à Santa Elena Apogée : fin du classique 800/950 après JC Superficie de la cité : 5 km2 Période d’occupation: à partir de l’an 800 après JC jusqu’à la période classique Découverte : John Lloyd Stephens et Frederick Catherwood en 1841. Ils publient leurs célèbres descriptions illustrée en 1843 dans leLire la suite « Sites archéologiques Mayas : Sayil »

Sites archéologiques Mayas : Labná

Yucatán, Mexique 120 km de Mérida Période d’occupation : classique finale. Une date correspondant à 862 est inscrite sur le palais Apogée du site : 600/900 après JC Superficie : 2,2 km2 Population approximative : 3000 habitants 1ère référence écrite : John LLoyd Stephens qui visite le site avec l’artiste Frederick Catherwood en 1842 Nom : de lab =Lire la suite « Sites archéologiques Mayas : Labná »

Ek’ Balam, un site archéologique qui ne ressemble à aucun autre

Yucatán, Mexique Leticia Vargas de la Peña Víctor Castillo Borges Ek’ Balam est situé dans la partie centre-est du Yucatán, à environ 190 km de Mérida (fig. 1). La zone est facile à atteindre, car l’accès est clairement signalisé. Le nom de l’ancienne cité, en langue maya yucatèque, se traduit littéralement en espagnol par « jaguarLire la suite « Ek’ Balam, un site archéologique qui ne ressemble à aucun autre »

Sites archéologiques Mayas : Chacmultún

Yucatán Mexique 130 km de Mérida, municipalité de Tekax Superficie du site : 1 km2 Il y a 4 quartiers : Chacmultún, Cabalpak (Terrasse basse), Xetpol (Tête coupée) et le Quartier central. Dans chaque quartier il y a un groupe de bâtiments construit sur des collines ou d’anciennes terrasses. Signification du nom maya : « colline de pierre rouge »Lire la suite « Sites archéologiques Mayas : Chacmultún »

Sites Mayas : Balamkanche

Yucatán, Mexique Autres formes du nom : Balancanche, Balaancanché Le nom balancanche = trône ou siège du jaguar. Ce nom a été donné car les gouttes d’eau tombées de certaines stalactites ont créé de petits trous sur le sol que les Mayas assimilaient aux endroits où les jaguars se tiennent à l’intérieur de la grotte. GrotteLire la suite « Sites Mayas : Balamkanche »

Sites archéologiques Mayas : Aguada Fénix

Tabasco, Mexique Proche de la frontière guatémaltèque Découvert par relevé aérien lidar en 2017 Période : les constructions débutent vers 1000 avant JC et se terminent en 800 avant JC Le site est abandonné en 750 avant JC, les raisons sont encore inconnues Considéré depuis sa découverte comme le plus ancien et le plus grand siteLire la suite « Sites archéologiques Mayas : Aguada Fénix »

Sites archéologiques Mayas : Oxtankah

Quintana Roo, Mexique 16 km au nord de la capitale Chetumal Le nom original est inconnu, le nom Oxtankah a été donné en 1937 par le chercheur Alberto Escalona Ramos, c’est un toponyme qui peut avoir 3 interprétations : « au milieu de 3 villages », « 3 quartiers » ou « lieu entouré de ramones (ramón, arbre brosium alicastrum quiLire la suite « Sites archéologiques Mayas : Oxtankah »

Sites archéologiques Mayas : Muyil

Quintana Roo, Mexique Près de Tulum ; Au sein de la réserve de biosphère de Sian Ka’an, municipalité de Felipe Carrillo puerto Périodes : préclassique tardif (300/50av JC) à postclassique tardif (1200/1450 ap JC) Le nom original est inconnu alors que le nom Muyil a été donné à l’époque coloniale à l’une des lagunes adjacentes au site.Lire la suite « Sites archéologiques Mayas : Muyil »