Cosmovision Selknam – Kwányip

Publié le 11 Mars 2019 Il est le fils incestueux d’une haute montagne (Ha’is) avec sa fille (Akelwóin). Il avait épousé deux soeurs : Okricen (après la transformation Sita : la chouette de couleur claire) et Okelta (la chauve-souris). Il avait un frère aîné (Aukmenk) et deux neveux. Sa famille était venue du Nord, de l’autre côté des eaux, rassemblant des troupeaux deLire la suite « Cosmovision Selknam – Kwányip »

Cosmovision Selknam – Kenos

Publié le 10 Mars 2019 Kenos, esprit puissant mais subordonné, avait reçu de Temáukel la mission d’organiser la vie et de rendre le monde visible actif, d’organiser son fonctionnement harmonieux et de donner aux hommes, qu’il allait créer, les préceptes moraux selon lesquels ils devaient se comporter entre eux et dans leur relation avec laLire la suite « Cosmovision Selknam – Kenos »

Cosmovision Selknam – Temáukel

Publié le 9 Mars 2019 Aussi connu sous les noms de Timáukel, Temáulk, Timáukl, Pemáulk, Temuakel, Pimaukel ou Pimaujil.C’est le pouvoir universel, l’esprit avant le temps, « l’être qui est là-haut ». Un esprit pur et infini, au-delà du commencement de toute chose, dans le néant même ; et dans l’une des quatre cordillères invisibles du ciel, connueLire la suite « Cosmovision Selknam – Temáukel »

Cosmologie Selknam

Publié le 8 Mars 2019 La cosmovision Selknam s’incarne dans la puissance des crêtes invisibles de l’infini, la puissance qui permet la création de la terre et du firmament. Le cosmos est divisé en quatre points cardinaux représentant les quatre Cieux de l’Infini. Selon les informateurs de Martin Gusinde : « … ici au-dessus de notre terre,Lire la suite « Cosmologie Selknam »

Culture Selknam – Les sports

Publié le 13 Mars 2019 Pour les Selknam, le sport était le principal divertissement pour les jeunes et les adultes. Il  contribuait à leur agilité et à leur développement physique. Courses pédestres La course à pied était l’exercice de choix. Il y en avait deux types : la vitesse pure et l’endurance, sur de longues distances,Lire la suite « Culture Selknam – Les sports »

Culture Selknam – Haruwen (Les territoires)

Publié le 12 Mars 2019 Les Selknam et les Haush étaient semi-nomades, leurs territoires étaient des unités appelées haruwen, et ils s’y installaient souvent. Ces unités étaient occupées par des groupes patrilocaux et patrilinéaires. L’île en était divisée en plus de quatre-vingts, principalement Selknam, quelques Haush et la dernière fois il y avait deux lignées alakaluf dansLire la suite « Culture Selknam – Haruwen (Les territoires) »

Les Onas, vie et mort en Terre de Feu d’Anne Chapman (version originale en espagnol)

Publié le 4 Décembre 2017 …..Ici je suis en train de chanter.Le vent m’emporte.Je suis les traces de pasde ceux qui sont morts.J’ai la permissionde venir à la montagne du pouvoir,j’ai atteint la grande cordillèredu ciel.Le pouvoir de ceuxqui sont morts, à moide l’infinim’a parlé…….. Kiepja 1966 traduction carolita L’anthropologue et ethnologue franco-américaine Anne Chapman,Lire la suite « Les Onas, vie et mort en Terre de Feu d’Anne Chapman (version originale en espagnol) »

Tenenesk, un des derniers Xo’on (chamanes Haush)

Publié le 20 Janvier 2019 Haush – Selknam† 1924 Photographie obtenue par Gusinde en 1923, le visage a sa peinture faciale, bien que totalement européanisée, aux cheveux courts et moustaches, documentant le processus de transculturation. Mentionné comme Tininisk (Bridges), Tenénese (Lahille), Teneneshk (Gallardo) et Tenenesk (Gusinde), il est considéré comme l’un des derniers « Xo’on » (chamans) ;Lire la suite « Tenenesk, un des derniers Xo’on (chamanes Haush) »

Cosmologie Haush

Publié le 31 Décembre 2018 image Tenenesk, l’un des derniers « Xo’on » (chamans) de descendance Haush et Selknam, a raconté à l’ethnologue allemand Martin Gusinde, la création, un dogme partagé par les deux cultures de la Terre de Feu :« …. Au début, rien. Seul Temaukel, le premier des Howenh. Puis, le dôme céleste, le firmament, dépourvu d’étoiles. DesLire la suite « Cosmologie Haush »

Mythologie Haush : Le détroit de Le Maire et l’île des Etats

Publié le 31 Décembre 2018 L’Est était symbolisé par l’aire de répartition de l’île des Etats et il était considéré comme le lieu de la plus grande émanation de la « puissance » de l’univers. Les haush imaginaient d’autres cordillères qui existeraient dans les mers, à l’ouest, au nord et au sud. Chacune d’entre elles était également imprégnéLire la suite « Mythologie Haush : Le détroit de Le Maire et l’île des Etats »